Accompagner le Vivant, pour une meilleure relation à Soi et au Monde

Serk et smokkr

Je me lance dans la confection de costumes de reconstitution historique viking.

Je connais déjà un peu le milieu de la reconstitution historique médiévale, grâce à mon amie Barbara, que j’ai rencontré dès mon arrivée en Creuse (2008). Je trouvais ça passionnant. Il ne suffit pas de fabriquer tel objet, tel vêtement. Non, ça demande de nombreuses recherches historiques.

J’ai choisi de reproduire des vêtements de l’époque viking. On trouve peu de sources sur les viking. Il y a par contre beaucoup de mythes et de fausses croyances ! La majorité des sources que je trouve sont en anglais, suedois, finlandais, norvégien… Google traduction est mon ami et les groupes d’aide de reconstitution historique où je découvre des personnes très sympathiques.

J’ai besoin de me renseigner sur les différents vêtements de l’ère viking, ses vêtements diffèrent selon les zones géographiques, les époques, les statuts sociaux. Les coupes, les coutures, les textiles utilisés à l’époque (lin, laine, soie), les couleurs et quelles couleurs pour quel statut social. J’apprends aussi la couture à la mains « historique ».

Pour débuter, j’ai choisi la zone géographique de Birka, en Suède,

Birka est une des premières villes de Suède, très active entre 750 et 950 après JC. Elle est située sur l’île de Björkö, sur le lac Mälar, à 30 kilomètres à l’ouest de Stockholm. Elle fût le carrefour du commerce vers l’Asie mineure, Actuellement, de nombreuses fouilles ont lieu à Birka.

Pourquoi ai-je choisi Birka ? Car ce sont les formes de vêtements que j’ai préféré 😉 et car on y trouve de nombreuses sources.

Sources historiques

Le serk

Mars 2022

J’ai trouvé un croquis pour faire mon serk à mes mensurations. Je vais tracer directement sur le tissus, à mes mesures, puis couper.

J’ai choisi de réaliser mon serk en 100 % lin, assez épais (j’aurai aimé plus épais, mais je n’ai pas trouvé). Selon les sources historiques, elle peut être en laine bouillie (loden, du vrai loden), en fibres de chanvre ou de lin.

Mon serk est cousu à la machine pour les coutures intérieures (surfilage et assemblages non visibles). Les ourlets et finissions seront cousus à la main.

Un jour, quand je serai plus expert, je coudrais 100 % à la main.

Bien que j’ai suivi les indications de mesures et coupes, mon encolure est trop large et tombe sur mes épaules. J’ai donc fait un rajout à l’encolure. Je cacherai la couture du rajout avec un galon tissé aux cartes. Cela décorera mon serk, en prime.

Mon serk est quasi terminé. Il me reste à y coudre un galon fin tissé aux cartes au niveau de l’encolure et peut-être y faire une broderie simple aux manches et en bas.

Smokkr

Mars 20200

Le smokkr est la robe (appelé auss robe suspendue ou robe tablier).

Elle sera en loden (j’ai trouvé une boutique en ligne qui vend du tissus « historique » pour les vêtements médiévaux et notamment viking).

Etape 1

Pour débuter, j’ai suivi un plan trouvé sur internet. En suivant, le plan de coupe à poser sur le tissus plié en deux, pour avoir moins (voir pas) de perte de tissus.

Coupe de mon smokkr dans du loden rouge

Une fois coupé, ça ne me convient pas du tout. Les panneaux dos/face et latéraux ne sont pas entier. Faut coudre des triangles biais et demi-triangles dessus… Cela économise le tissus, mais ça rajoute beaucoup de couture et le résultat sera assez moche….

J’ai passé des heures à chercher le bon plan de placement pour les pièces de mon smokkr. J’ai pas vu qu’une fois coupé, y aurait ce problème. J’ai du mal avec la représentation dans l’espace. Puis, jusqu’à présent, toutes les dispo coutures que j’ai pu trouver pour des vêtements quelqu’ils soient ne font pas cette erreur.

Reste plus qu’à coudre et coudre. Mais la motivation manque…. Le résultat me déplaît d’avance. J’ai le sentiment, en prime, d’avoir gâché mon tissus.

Etape 2

J’ai tout assemblé. Je le voulais sans godet supplémentaire mais avec les soucis de coupe, je ne m’y retrouvais pas. Et, je me retrouve avec une couture en plein milieu du devant. Je trouve ça particulièrement moche.

J’ai donc tourné la robe d’un quart de tour. Ca me donne un panneau plein devant et 3 panneaux latéraux (1 côté + 1/2 dos, 1/2 dos et 1 côtés). Y a donc une couture sur un côté du dos que je n’ai pas de l’autre côté. Pour équilibrer, je vais faire une fausse couture là où y en a pas… Me reste aussi à faire les ourlets du haut du buste et au bas de la robe, à la main.

J’aurai dû avoir 4 panneaux plein. 2 grands (face et dos) et 2 petits pour les latéraux… la prochaine fois, je sais comment disposer mes pièces.

Etape 3

Fin mars

En faisant une maquette papier de l’ensemble de mes pièces, j’ai trouvé comment assembler pour que ça tombe comme voulu sans couture devant et sans avoir besoin de rajouter une fausse couture en ôtant les 2 godets supplémentaires que je ne voulais pas.

Me reste à découdre les pans… rassembler et recoudre. Du taf, mais le résultat en sera bien mieux.

Youpiiii. J’ai tout décousu et (re)cousu.

J’avais mis un peu de côté la confection de mon smokkr. L’erreur de coupe m’avait tellement déçue. Mais, ce matin, j’ai trouvé une solution qui me satisfait réellement !! (je suis perfectionniste… c’est comme ça Et si c’est pas nickel, ça ne me convient pas).

J’ai cousu ma modif. Maintenant, je vais coudre à la main mes ourlets de poitrine et du bas, tout en regardant « Fais pas ci, fais pas ça » avec ma poucinette qui est un peu malade.

Je suis super contente même si ce n’est pas exactement le résultat attendu compte tenu des soucis de coupe… y a des coutures aux godets où il n’en faudrait pas. Le tombé n’est pas parfait, mais c’est top quand même.

Le prochain sera parfait !

Il reste encore du boulot :

  • aplatir les coutures
  • ourlet du bas à la main (le smokkr arrive mi mollet),
  • renforcement du haut du buste avec une bande de laine bouillie à l’intérieur cousue main et y coudre les sangles qui tiendront les bretelles,
  • confectionner les bretelles (et les sangles)
  • J’ai aussi 4 coutures style broderie à faire à la main sur les crêtes devant et derrière.

Galon tissé aux cartes

Mon chéri, m’ayant vu m’initier au tissage aux cartes (je ferai un article), a eu envie de tester. Et ça lui a plu. Il m’a tissé celui-ci pour mon serk (bas des manches, bas de la robe et col). Mais a priori, après validation sur mon groupe histo, le motif n’a pas été vu à Birka. Mince ! On va cherché un motif « birka ». Il doit aussi m’en fait un pour le haut de mon smokkr. Il en avait fait un, mais trop large, c’est pas historique.

Fibules, collier de perles et accessoires

Mai 2022

Je ne vous avais pas encore montré une partie de mes cadeaux d’anniversaire : 2 fibules birka et un collier de perles pour mon smokkr, une clef suspendue et le cure oreille.

Les fibules servaient à fixer les bretelles. Entre les 2 fibules est fixé un collier de perles en verre (lampwork), de bronze, céramique, bois.

Cadeaux de mes parents et de Tim.

Je n’ai plus qu’à terminer de coudre ma robe suspendue. A la main, c’est long. Ma priorité du moment, est le jardin et l’entretien de l’écolieu, notamment pour l’accueil.

Puis, j’ai vite mal au dos à coudre à la main. Je vais finir par trouver une posture ergonomique.


Quand l’ensemble sera terminé, je mettrai des photos de moi habillée avec.

Je dois en faire un pour ma 9 ans, ma 17 ans et un costume pour mon chéri, mon 19 ans, mon 4 ans et le fils de mon chéri (presque 8 ans). On sera tous paré pour aller en festival médiéval. Je pense aussi en faire pour de la vente : costumes viking de reconstitution historique sourcés et des d’inspiration viking.

Vous voulez votre tenue viking ?

Je couds pour vous, à vos mensurations, sur commande la tenue complète.
Je peux aussi coudre une tunique viking homme (photos à venir).

Lingettes lavables

Bonjour tout le monde ! Je reprends la couture « zero déchet » avec mes petites lingettes, essuis-tout et serviettes hygiéniques lavables, en tissus […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :