Permaculture – Accompagner le Vivant

Sophro : Activation mot-ressource

Bonjour,

Je te partage un autre exercice :

L’activation d’un mot-ressource

Cet exercice prend sa base sur la respiration abdominale. Puis, une fois que la respiration est installée, vous allez activer une ressource dont vous avez besoin actuellement.

Tu as toutes les ressources en toi dont tu as besoin. Tu as tendance à les cherche à l’extérieur de toi, dans de l’aide matériel ou humaine. Or, ton seul pilier fiable et immuable, c’est toi-même. Tu oublies ou ignores tes forces, tes ressources intérieures. Tu as en toi toute une richesse qui ne demande qu’à germer et être activée pour te servir. Tu vas les redécouvrir et les activer.

Voici la procédure :

1/ Indentification émotions et besoins
Tout d’abord, vous allez prendre un moment pour regarder en toi. Comment je me sens ? De quoi ai-je besoin actuellement pour être bien/positif ? Derrière un mal-être (quelqu’il soit), il y a toujours un besoin non comblé. Cela t’oblige à une certaine introspection, une connexion à vous même avec authenticité.

2/ Choix de ta ressource
Une fois ce besoin/ressource identifié, vous allez choisir un mot qui symbolise/synthétise ce besoin. Par exemple, ce peut-être « Calme », « Sérénité », « Confiance », « Amour », « Respect », « Douceur »… etc

3/ Tu débutes la respiration abdominale

  • Debout ou assis (ou couché). Mais je préfère debout ou assis, car dans ce sont les postures dans lesquelles nous sommes le plus souvent dans notre quotidien. L’idée est de se détendre, se recentrer et calmer notre mental dès que nous en ressentons le besoin.

Si tu es DEBOUT

  • Tu fermes les yeux.
  • Tu écartes les pieds de la largeur du bassin, tu décontractes l’ensemble de votre corps, tu peux plier très légèrement les genoux (afin d’être souple et flexible dans votre vie).
  • Tu prends conscience de tes pieds posés sur le sol, de tes points d’appuis.
  • Tu imagines des racines qui sortent de vos plantes de pieds et s’enfoncent loin dans la terre, afin de bien t’enraciner.

Si tu es ASSIS

  • Tu t’assoies le dos bien droit et de sorte à poser les pieds à plat sur le sol.
  • Tu fermes les yeux.
  • Tu relâches bien ton corps.
  • Tu prends conscience de tes fesses posées sur la chaise et tes pieds sur le sol, de tes points d’appuis.
  • Tu imagines des racines sortant de ton coccyx et tes plantes de pieds qui entrent dans la terre, afin de bien t’enraciner

Tu peux poser tes mains sur ton ventre si tu as besoin de sentir ton ventre, en restant bien détendu ou alors tu laisses les bras ballants le long du corps.

4/ INSPIR/EXPIR
Tu commences à INSPIRER par le nez, doucement, profondément, en remplissant tes ‘épaules », tes ‘poumons’ et ton ‘ventre’. Ton ventre se gonfle à l’INSPIRATION, comme un ballon de baudruche. (tu peux imaginez une vague qui monte, aussi).

Puis tu EXPIRES par la bouche doucement et profondément (tu peux entendre l’air qui sort), en vidant le ventre, les poumons et les épaules. Tu peux imaginer le ballon de baudruche qui se vide (ou la vague qui redescend).

Tu continues ainsi pendant quelques minutes (ou minimum 3 cycles complets INSPIR/EXPIR). Tu respires ainsi doucement, tranquillement, à ton rythme, sans forcer, sans crispation. C’est un moment agréable et doux pour toi, ton corps et ton esprit.

5/ Une fois la respiration installée : vous allez activer votre ressources

  • sur l’INSPIR, tu répètes mentalement ton MOT RESSOURCE, en t’imprégnant de ce mot, de son énergie. Tu peux le visualiser, le voir écrit et entrer en toi avec ton inspiration et remplir tout ton corps, tes cellules, tes énergies. Tu deviens ce mot-ressource.
  • Tu continues ainsi plusieurs cycles de respiration, le temps d’imprégner, d’intégrer la ressource en toi.

6/ Intégration et clôture
Tu gardes bien les yeux fermés et reprends une respiration plus « naturelle ».
Tu prends un moment pour sentir ton corps, ton état intérieur, prendre conscience et intégrer l’état de détente dans lequel tu te sentes et les bienfaits de l’activation de la ressource en toi, dans ton corps et ton état intérieur émotionnel, mental, énergétique, sans jugement, juste ‘ce qui est’.

7/ Puis, tu peux ouvrir les yeux et revenir ici et maintenant.


Fais cet exercice sans forcer avec douceur, sans jugement. Si tu as du mal, lâcher prise. Cela viendra avec l’entraînement.

Il se peut qu’au moment d’activer ton mot-ressource, ce soit un autre que celui choisi qui vienne. Dans ce cas, prends ce mot là. C’est ton inconscient qui désire activer celui-ci. Ton inconscient sait. Fais lui confiance !

Fais cet exercice tous les jours, le matin ou le soir. Essayes de garder le même mot ressource durant plusieurs jours, tant qu’il est en phase avec ton besoin.

Tu peux essayer de remonter au besoin primaire, celui tout en haut de ta pyramide des besoins et qui entraine la cause de tes autres besoins en demande.

Parfois, cette démarche demande un accompagnement extérieur pour avoir le recul nécessaire et aller creuser en toi, détecter tes modes de fonctionnements et tes besoins cachés. Dans ce cas, je peux t’accompagner lors d’une séance personnalisée au cabinet ou en visio (en savoir +).

J’attends tes retours. Bonne activation 😉 <3

Erika Tombolato à L’Antre d’Imala

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :